Bienvenue sur le blog de l'Association des Amis de la Chapelle Saint-Gonery à Plougrescant, village de bord de mer dans les Côtes d'Armor.

Au centre du bourg de Plougrescant, cette chapelle classée des XII et XVe siècles attire le regard par sa flèche penchée, son vaste enclos paroissial, sa chaire à prêcher et son if multicentenaire.

A l'intérieur, elle révèle ses richesses, entre autres, une Vierge à l'Enfant en albâtre et une crédence remarquablement sculptée, toutes deux du XVIe siècle, mais surtout des peintures naïves, fin du XVe siècle, représentant des scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament, réalisées sur la voûte de la nef.

Vous pourrez déjà avoir une idée de ces richesses en allant dans la rubrique "Visite guidée de la chapelle" ci-dessous à droite.

Pour les horaires de visite, consultez la rubrique "Visite de la chapelle : renseignements, horaires", également ci-dessous à droite.

Pour sauvegarder et valoriser ce patrimoine unique, notre Association, en plein accord avec la commune de Plougrescant, propriétaire de la chapelle, s'est fixé pour tâches d'aider à trouver les fonds pour les travaux nécessaires à sa restauration et de faire partager au plus grand nombre ce joyau de notre patrimoine par des visites guidées, des brochures, des cartes postales, etc.

Ce blog est donc le support et le prolongement de ces actions tout en permettant un suivi de l'actualité entourant cette chapelle et les activités de notre Association.

Pour nous contacter écrivez-nous à l'adresse mail : lesamisdesaintgonery@gmail.com

vendredi 12 janvier 2018

Reportage sur les travaux effectués au deuxième semestre 2017.

  

La pose du badigeon sur les murs du chœur et des transepts s’est achevée avant Noël 2017. 
Dans le transept Sud, le haut de l’arcade de séparation avec le chœur était recouvert d’un parement en très mauvais état qui a donc été enlevé. 
Sur le montage photo n°1 on voit en haut l'assemblage de lattes en bois qui lui tenait lieu de support et en bas, le nouveau parement qui a été mis en place.


Le démontage de l’ancien parement a été l’occasion de prendre entre les lattes cette photo n°2 de la charpente située au dessus du chœur.
Au fond du chœur, les menuisiers (entreprise DLB) ont pris le relais des maçons (entreprise BEAUFILS) qui ont coulé une belle dalle en béton de chaux (montage n°3).


 

La grande estrade neuve est installée (Photos 4,5 et 6). Terminée en n°7, elle a reçu une belle teinte ; un trou a été laissé afin de permettre une ventilation évitant au bois les attaques de l’humidité.








Ce trou ne sera plus visible car recouvert par les 2 estrades (photo n°8) lorsqu’elles prendront place en superposition sur l’estrade de base, ces 2 estrades sont celles d’origine mais, bien sûr, restaurées.


Belle restauration en menuiserie pour les portes : en n°9 les portes Ouest et Sud. En n°10 le détail des sculptures (17e siècle à l’Ouest et 16e au Sud) ; en n°11 la porte située dans le transept Nord a également belle allure. La teinte rouge s’accorde parfaitement avec celle du fond du plafond lambrissé.









L’Atelier du Vieux Presbytère a remis en place (n°12) la chaire du 17e siècle maintenant restaurée au niveau de l’ébénisterie, plusieurs panneaux neufs ont dû remplacer, à l’identique, des éléments irrécupérables. Toutes les restaurations en matière de polychromies ne se feront que sur place, en fin de travaux, lorsque tous les éléments de mobilier auront retrouvé place dans la chapelle.


Pas de restauration pour la crédence du 16e siècle, ceci avait été fait au début du 20e siècle (par le célèbre ébéniste et sculpteur Joseph Savina). Déplacé pour les travaux, le meuble a retrouvé sa place contre le mur (photo n°13), ceci après que l’Atelier ait procédé à une consolidation de la solidarité entre haut et bas du meuble.



Afin de faire un peu de place dans l’Atelier, quelques éléments sont de retour dans la chapelle après leur restauration en ébénisterie : l’autel en n°14, un élément du retable en n°15, et aussi en n°16 l’autel en bois (18e siècle) qui a d’ores et déjà retrouvé sa place d’origine.






Les électriciens (entreprise CEGELEC) ont mis en place les éclairages (n°17, 18, 19 et 20) dans le chœur et les transepts : un véritable renouveau car ils en étaient dépourvus depuis bien longtemps. Il reste à faire quelques réglages d’orientation pour certains projecteurs afin de bien mettre en valeur les belles poutres sablières du 16e siècle et remédier aux actuels éblouissements.





Travaux restant à effectuer dans la chapelle :

Électricité :
Éclairage : renfort dans la nef avec pose de projecteurs supplémentaires. Mise en place dans la sacristie,l’escalier, l’oratoire du 11e et la pièce au dessus.
Pose de prises électriques, des alarmes incendie et anti-vol.

Menuiserie : mise en place des estrades superposées sur l’estrade du chœur, pose de la porte restaurée de la sacristie avec ajout d’une serrure (clef identique à celle d’une serrure sur la porte de l’escalier).

Mobilier : Remises en place de : retable, la Vierge en albâtre dans une nouvelle vitrine, le Christ en Croix et le tableau de Descente de Croix. Travaux sur les polychromies.

Vitrail : Travaux sur les deux verrières du chœur.

Charpente : Dans l’oratoire : réfection du plancher de la pièce à l’étage. Dans la sacristie : pose d’un faux plafond en lames de bois.

Ferronnerie : Mise en place de la nouvelle balustrade métallique sur le pourtour de l’estrade du chœur.

Maçonnerie : en fin de travaux : rejointoiement des dalles du sol dans le chœur et les transepts.