Bienvenue sur le blog de l'Association des Amis de la Chapelle Saint-Gonery à Plougrescant, village de bord de mer dans les Côtes d'Armor.

Au centre du bourg de Plougrescant, cette chapelle classée des XII et XVe siècles attire le regard par sa flèche penchée, son vaste enclos paroissial, sa chaire à prêcher et son if multicentenaire.

A l'intérieur, elle révèle ses richesses, entre autres, une Vierge à l'Enfant en albâtre et une crédence remarquablement sculptée, toutes deux du XVIe siècle, mais surtout des peintures naïves, fin du XVe siècle, représentant des scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament, réalisées sur la voûte de la nef.

Vous pourrez déjà avoir une idée de ces richesses en allant dans la rubrique "Visite guidée de la chapelle" ci-dessous à droite.

Pour les horaires de visite, consultez la rubrique "Visite de la chapelle : renseignements, horaires", également ci-dessous à droite.

Pour sauvegarder et valoriser ce patrimoine unique, notre Association, en plein accord avec la commune de Plougrescant, propriétaire de la chapelle, s'est fixé pour tâches d'aider à trouver les fonds pour les travaux nécessaires à sa restauration et de faire partager au plus grand nombre ce joyau de notre patrimoine par des visites guidées, des brochures, des cartes postales, etc.

Ce blog est donc le support et le prolongement de ces actions tout en permettant un suivi de l'actualité entourant cette chapelle et les activités de notre Association.

Pour nous contacter écrivez-nous à l'adresse mail : lesamisdesaintgonery@gmail.com

lundi 16 septembre 2013

Notre association a réalisé des panneaux explicatifs des travaux en cours dans la chapelle Saint Gonery.



Les travaux actuels constituent une importante étape de la vie de la chapelle et il nous a donc paru indispensable d’en garder une trace sous la forme de panneaux de photos.
De l’idée à la réalisation, de longs mois furent le délai inévitable pour réunir suffisamment de photos marquant l’évolution du chantier.
En plus de l’intérêt porté à  la technicité mise en œuvre, les visiteurs, souvent très déçus de trouver porte close, peuvent par le biais de la description des travaux pénétrer un peu dans l’univers de la chapelle, en particulier au cœur de son monde pictural. Pour la plupart, c’est une forte incitation à revenir pour une visite qui ne sera alors plus virtuelle.
La présentation des panneaux se fait jusqu’à maintenant à l’extérieur en accrochage aux grilles du chantier (avec présence nécessaire d’un responsable de l’Association), les aléas climatiques et aussi l’imprévisibilité de la fréquentation vis-à-vis d’un site fermé rendent bien difficile d’établir sérieusement une programmation de leur exposition. Nous nous efforçons cependant de le faire actuellement le dimanche matin (jour de marché) de 10 H à midi. Les groupes peuvent également nous contacter pour une exposition sur rendez-vous, agrémentée de tous commentaires sur les travaux et la chapelle. Ces trois panneaux seront suivis d’un quatrième consacré à la réfection des lambris et au travail du restaurateur des peintures.
Ils seront bien sûr exposés en permanence dans la chapelle dès que les visites pourront reprendre, nous l’espérons, en mai 2014.


                              Présentation des panneaux  
                                     (pour agrandir les photos cliquer dessus)

                                            
Le panneau n°1 montre la structure des charpentes de la chapelle, les travaux nous en offrent une vision privilégiée qui, à n’en pas douter, ne sera pas accessible avant de fort nombreuses années… La photo panoramique des peintures prise depuis le plateau de chantier est une autre vision éphémère à ne pas manquer. Un maillage de pannes neuves a été mis en place, on voit bien son raccordement par équerres en acier à la voûte lambrissée courbe.
Il a fallu déposer de nombreuses lames de lambris, individuellement car détériorées voire cassées, mais aussi des pans entiers pour permettre le remplacement de poutres courbes en trop mauvais état.

Panneau n°1

Le panneau n°2 concerne les lambris et leurs problèmes de structure et peinture. Quelques mois avant le début des travaux, il avait fallu dresser un petit échafaudage pour étayer la section que l’on voit ici munie d’un soutien : la chute semblait imminente. La panne neuve mise en place derrière a sauvé la situation. Il manque l’épisode de la remise en place des lambris déposés car il est postérieur à la confection des panneaux. À ce sujet, nous avons publié le 20 août dernier, sur notre blog, des photos montrant la succession des événements sur trois sections de la voûte.

Panneau n°2

Le panneau n°3 a une vocation esthétique de présentation de gros plans en relatif bon état, ils retiennent beaucoup l’attention des visiteurs. Un détail pittoresque a retenu notre attention : la quenouille utilisée par Ève est retenue à son cou par un lacet, ce dispositif était sans doute en usage à l’époque de ces peintures, permettant de disposer des deux mains pour manier le fil, le progrès en matière d’ergonomie était en marche! Il ne semble cependant pas que cet ingénieux dispositif se soit perpétué jusqu’à nous, si l’on en croit les images anciennes de fileuses visibles sur internet.


Panneau n°3
Nous publierons prochainement un article portant sur le travail effectué sur les lambris déposés : leur état ne permettant pas une repose intégrale, il a donc fallu prélever le plus possible de leur surface peinte pour la contre-coller sur du bois neuf…
Le quatrième panneau explicatif  correspondant vous sera présenté à cette occasion mais  les visiteurs de la chapelle peuvent d'ores et déjà le voir avec les trois premiers que nous vous avons présentés ci-avant.

Lambris déposés
Lambris reposés avant restauration des peintures